Comment les avocats et les parajuristes contribuent à l’accès à la justice

Les avocats et les parajuristes de l’Ontario contribuent à l’accès à la justice de plusieurs façons. En plus de générer pour la FDO un revenu provenant des intérêts sur les comptes en fiducie mixtes, les avocats et les parajuristes contribuent à l’accès à la justice par leur travail juridique bénévole, leur enseignement, leur mentorat, leurs recherches et leur travail à titre de membres de conseils communautaires.

Revenu provenant des comptes en fiducie

  • Les avocats et les parajuristes fournissent des services juridiques qui mènent au dépôt de fonds dans des comptes en fiducie mixtes. Ces fonds génèrent des millions de dollars en intérêts qui sont versés à la FDO. La FDO utilise les recettes pour soutenir Aide juridique Ontario et pour accorder des subventions à l’appui de divers projets qui améliorent l’accès à la justice.

 

Pour en savoir davantage

Travail bénévole

  • Les avocats et les parajuristes donnent de leur temps pour fournir des services juridiques gratuits aux personnes qui n’ont pas les moyens de payer un avocat.

 

Par exemple, lire au sujet du travail de Pro Bono Ontario.

Enseignement

  • Les avocats et les parajuristes donnent de leur temps pour renseigner les étudiants sur le système de justice, afin que ces derniers puissent devenir des citoyens pleinement engagés dans une société civile.

 

Par exemple, lire au sujet du travail du Réseau ontarien d’éducation juridique.

Mentorat

  • Les avocats et les parajuristes offrent une formation et un mentorat pour aider les nouveaux professionnels du droit à atteindre l’excellence professionnelle et à satisfaire aux normes de pratique et d’éthique.

 

Par exemple, lire au sujet du programme de mentorat de la Criminal Lawyers’ Association.

Recherche

  • Les avocats et les parajuristes effectuent des recherches sur l’amélioration du droit.

 

Par exemple, lire au sujet du travail de la Commission du droit de l’Ontario.

 

Conseils d’intérêt public

  • Les avocats et les parajuristes siègent à titre de membres bénévoles aux conseils des organismes sans but lucratif agissant dans l’intérêt public.

 

Lire au sujet des subventions que la FDO a financées au sein des organismes d’intérêt public.