Financement pour Aide juridique Ontario

Aide juridique Ontario a été créée en 1998 en vertu de la Loi sur les services d’aide juridique. Elle a pour mandat de s’assurer que les personnes à faible revenu qui satisfont à des critères financiers d’admissibilité ont accès à un éventail de services juridiques. Certains clients obtiennent des certificats d’aide juridique leur donnant droit aux services d’un avocat de pratique privée. D’autres peuvent être admissibles aux services d’une clinique juridique communautaire indépendante financée par Aide juridique Ontario.

La FDO est tenue par la loi de verser 75 pour cent du revenu net tiré des comptes en fiducie mixtes des avocats et des parajuristes directement à Aide juridique Ontario. Le revenu net est calculé en déduisant les frais d’exploitation. Aide juridique Ontario décide comment elle utilisera ce financement.

Le montant que la FDO transfère à Aide juridique Ontario varie chaque année, surtout en raison de la fluctuation des taux d’intérêt. Depuis sa création en 1974, la FDO a transféré plus de 650 millions de $ à Aide juridique Ontario.

 

 

 

La FDO soutient aussi Aide juridique Ontario de la manière suivante :

  • Les cliniques juridiques communautaires ont reçu diverses subventions de la FDO pour des projets innovateurs.
  • Les cliniques et Aide juridique Ontario ont reçu des bourses de stage – Communiquer.
  • AJO a reçu des subventions supplémentaires de la FDO, notamment une subvention pour le développement d’une technologie de gestion des cas pour les cliniques juridiques communautaires.
  • Une clinique de services généraux (Services juridiques communautaires du Sud d’Ottawa) et une clinique spécialisée (Éducation juridique communautaire Ontario) jouent des rôles de premier plan dans le projet Communiquer.